Search
  • Richard

L'Observatoire et la COVID-19

Nous travaillons à l'élaboration d'un protocole pour assurer la protection maximale contre la transmission du COVID-19 lors des sessions d'observation à l'observatoire. Les facteurs que nous considérons sont :


1. Bien que l'observatoire soit ouvert sur le ciel, il est toujours entouré de 4 murs, c'est donc un espace semi-ouvert. La transmission du virus dans les espaces ouverts est considérée comme moins probable que dans les espaces clos. Nous sommes entre les deux situations.


2. L'observatoire dispose d'un espace limité pour se distancer.


3. Nous supposons qu'un groupe de visiteurs de l'observatoire appartient au même groupe social, de sorte que les visiteurs n'ont pas besoin de maintenir des mesures de distance entre eux, et nous non plus. La distance ne doit donc s'appliquer qu'entre 2 groupes de personnes : les visiteurs et nous. Avec cette hypothèse, nous pouvons gérer au sein de l'observatoire.


4. Pendant la période d'observation dans l'observatoire, il fait très sombre et la position de l'oculaire nécessite souvent l'utilisation d'une petite échelle, il y a donc une impulsion évidente à s'accrocher à l'échelle ou à une partie du télescope pour soutien.


5. L'observation avec le télescope signifie que l'on doit mettre son œil contre l'oculaire, et il est connu que la transmission peut se produire par les yeux.


6. Pour utiliser le télescope, il est nécessaire que l'un de nous oriente le télescope vers l'objet, puis le centre puis ajuste ou vérifie la mise au point, ayant dans certains cas changé l'oculaire.


Le protocole que nous avons développé jusqu'à présent comprend les étapes suivantes :


1. Pour éviter la transmission du virus via des gouttelettes, en particulier sur les parties du télescope près de l'oculaire, tout le monde doit porter un masque chirurgical (nous les fournirons si nécessaire).


2. Pour éviter la transmission du virus par le contact des mains et des surfaces dans l'obscurité, tout le monde doit porter des gants (nous les fournirons si nécessaire) ; évidemment, pour que cela soit efficace, tout le monde doit résister à l'envie de toucher son visage avec le gant.


3. Pour maintenir la distance, le groupe de visiteurs doit rester étroitement ensemble, tandis que nous garderons une distance d'au moins 1 m. Cela nécessitera une chorégraphie lors du réglage du télescope.


4. Pour minimiser le risque de transmission via les yeux de l'oculaire, nous porterons une protection oculaire lors de l'utilisation du télescope. Cela ne sera pas nécessaire pour nos visiteurs car nous supposons qu'ils sont dans le même groupe.


5. Entre les visites, nous nettoierons les oculaires qui ont été utilisés et les surfaces du télescope à proximité, avec un désinfectant approprié.


6. Nous demanderons aux visiteurs de saisir au moins un contact dans un livre d'or, aux cas où il s'avèrerait nécessaire de retracer les visiteurs. Ce n'est pas obligatoire mais c'est dans l'intérêt de tous.


Notre problème avec ce protocole concerne le point 4. Une protection oculaire appropriée doit garantir l'isolement des yeux de l'oculaire et de l'environnement, tout en répondant également aux exigences optiques. Ce sont tout d'abord que la vue optique soit de haute qualité, pour assurer une mise au point précise, et aussi sans trop de perte de lumière, pour permettre de voir correctement les objets pâles. Deuxièmement, la protection oculaire doit permettre à nos yeux de s'approcher suffisamment de l'oculaire pour que nous puissions réellement voir quelque chose !


Dans ce contexte, les oculaires ont une caractéristique appelée «soulagement oculaire», qui mesure la distance de l'optique que l'œil peut être. Les valeurs plus élevées sont bonnes pour les porteurs de lunettes (ou ceux qui portent des lunettes de protection), mais peuvent être difficiles pour les débutants à trouver le bon endroit pour les yeux.


Nous avons une gamme d'oculaires avec différents niveaux de dégagement oculaire, et certains ont un réglage mécanique pour que tout le monde puisse les utiliser facilement.


Nous avons commandé plusieurs types de protections oculaires, sélectionnées par niveau de protection, qualité optique et transparence, et nous les évaluerons dans un avenir proche.


En supposant que nous trouvions une solution adéquate, nous pourrons bientôt reprendre les réservations !


0 views